Complexités du posthumanisme. Trois essais dialectiques sur by Frédéric Vandenberghe

French 1

By Frédéric Vandenberghe

L'auteur suggest ici une examine critique du posthumanisme dans une point of view humaniste qui, si elle exagère parfois l'étendue du risque, pouvant sembler catastrophiste voire conservatrice, est avant une lutte politique contre les réifications de notre époque. A partir des philosophies et sociologies posthumanistes de l. a. technologie, expressions idéologiques de los angeles logique culturelle du néocapitalisme, il développe une critique postmarxiste de l'économie biopolitique.

Show description

Read Online or Download Complexités du posthumanisme. Trois essais dialectiques sur la sociologie de Bruno Latour PDF

Similar french_1 books

Karl Marx,Les Thèses sur Feuerbach

144pages. 16,8x11,6x2,4cm. Broché.

Extra resources for Complexités du posthumanisme. Trois essais dialectiques sur la sociologie de Bruno Latour

Sample text

Paragraphe 331, cité in Berlin, 1976, p. ) 30 Complexités du posthumanisme retourne de nouveau à la théologie. À ce stade, tout est fait, mais rien n’est véritablement laissé pour comprendre, à part peut-être la non-culture du désenchantement de la nature qui nous a amenés là. Nouveaux réactionnaires, nouvelles idéologies Dans cet essai je voudrais présenter une analyse critique du post-humanisme d’un point de vue humaniste. Les développements contemporains dans les domaines des bio-, cyber- et nanotechnologies qui réinventent la nature et reconstruisent l’humain, ne seront pas accueillis ici comme la dernière avancée du « post-moderne » qui extermine l’humain en déconstruisant le « phallogo-anthropocentrisme » de la pensée occidentale, mais plutôt comme un clou supplémentaire dans le cercueil de l’humanité.

Bien que Husserl distinguât entre trois régions ontologiques, il est, en fait, d’abord intéressé par l’établissement a priori d’une distinction catégorielle entre les régions de la nature et de la culture, et par la relation entre les mondes naturel et spirituel, celui-ci ayant toujours priorité sur celui-là. 1. Pour une excellente analyse de la variation eidétique et des ontologies régionales par un des anciens assistants de Husserl, cf. Landgrebe, 1963. La nature de la culture 49 Typologies régionales En assumant, dans l’intérêt de l’argumentation, que la distinction entre les régions ontologiques de la nature et de la culture pourrait être établie sur des fondations transcendantales-eidétiques solides, nous pouvons maintenant réinterpréter ces ontologies régionales comme des « typologies régionales du monde historique de la vie » (Luckmann, 1970), et combiner la transitivité de la nature avec l’intransitivité de la ligne de partage nature-culture 1.

Il est vrai que histoire et culture ont toujours existé, mais ce n’est qu’au sein des sociétés modernes qu’elles existent sous la forme réflexive de l’« historicité » et de la « culturicité » (pour créer un nouveau terme). Cependant, la différence entre la nature et la culture n’est pas complètement inconnue des cultures prémodernes. Selon Lévi-Strauss (1968), cette distinction est aussi universelle que le tabou de l’inceste. Toutes les cultures font une démarcation entre nature et culture, sauvage et domestique, le cru et le cuit, même si leurs démarcations ne correspondent pas nécessairement aux nôtres La nature de la culture 41 (Strathern, 1980) 1.

Download PDF sample

Rated 4.57 of 5 – based on 23 votes